• Appréhention

      

    Tic Tac Tic Tac   Tic Tac  Tic Tac

     

    Quand mon heure va t-elle sonner ?...

    Appréhention

     

    J'ai peur de la mort et je ne craint pas de le dire!

    Je sais que c'est inéluctable;

    mais c'est ma façon à moi de démystifier ce qui fait parti de la vie,

    et comme une provocation, je ris, je suis gaie, je suis un clown,

    je me fiche de ce qu'il adviendra demain : je n'y suis pas encore!

    Je me persuade que j'ai le contrôle sur ce qu'il adviendra de moi... dans l'avenir.

    J'ai terriblement peur de ne pas avoir accomplis tout ce que j'avais projeté de faire. 

    Peur de ne plus pouvoir contempler un lever de soleil,

    Peur de ne plus avoir le privilège de sentir une rose parée de la fraîche rosée du matin,

    Peur de ne plus écouter le chant d'un oiseaux, de ne plus serrer dans mes bras ceux que j'aime.

    J'ai peur de la souffrance que peut engendrer une grave maladie ;

    mais j'ai au moins le courage d'avouer l'appréhension d'une terrible fin. 

    C'est pourquoi je lance à l'existence, comme un défi

    en sachant très bien que ça ne rime à rien qu'à me rassurer, sans plus.

     Je refuse de mourir avant d'avoir accompli ce pourquoi je crois être sur cette terre !

    J'aime la vie et j'ai une furieuse envie de vivre envers et contre tous les obstacles

    Qui peuvent, se dresser à n'importe quel moment sur ma route.

     La vie est belle mais cruelle! Cependant, elle vaut la peine d'être vécue ! 

    Seigneur ! Si vous existez vraiment ?

    S'il y a vraiment une force au dessus de nous ? 

    Une invisible protection qui, pour moi, me laisse un doute que je ne peut combler ?

    Laissez-moi accomplir la tâche pour laquelle je suis sur cette terre !

    La vie ne fut pas tendre avec moi et m'a tellement éprouvé lors de venue au monde !

    Elle m'a tellement éprouvé depuis que je suis, alors que je ne devais pas être !

    Toute ma jeune existence ne fut qu'épreuves et souffrances incompréhensibles 

    Parce que trop jeune pour mesurer la gravité des actes des adultes

    à laquelle j'avais à faire. Trop jeune pour comprendre la porté de leurs actes sur ma vie.

    J'ai un grand vide en mon âme et mon cœur qui ne se comblera jamais ! Et pourtant.

    Pourtant, je suis une femme heureuse en amour !

    Je ne devrais pas me plaindre car il y a plus malheureux que moi.

    Mais il me manquera toujours quelque chose de définissable dont je connais la portée sur l'esprit d'un

    jeune enfant habitué à la dure réalité de la vie.

    Un enfant, sans l'amour de ses parents, n'est pas complet.

    Pourtant, un enfant à l'âge de l'innocence en à tant besoin pour se construire.

    Il a besoin de leurs câlins de leur model pour grandir...

    N.GHIS.

     

    Appréhention

     

     

    « AH! C' QU' ON EST BIEN!Quai de gare : Pierre-Michel »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Lundi 27 Mars à 10:24

    Bonjour Ghislaine très beau texte et très bien écrit sur la peur de mourir qui n'en a pas peur on a toujours peur de ne pas avoir tous fait et comme tu le dit si bien de s'interroger sur la vie mon père me disait toujours quand le bon dieu m'appellera ses que j'aurais accomplis tous se que je devais faire sur cette terre nul ne sait quand sonnera l'heure de notre disparition sur cette terre seul le bon dieu le sais. Bisette passe une bonne journée.

    6
    Jeudi 12 Janvier à 17:58

    Je ne croie pas spécialement au mot " fin "... mais j'ai des doutes... sur tout, justement parce que j'ai été témoin de bien des choses, que j'ai vécu des expériences encore plus folles où les points réinterrogation ne manquent pas... c'est ce qui me fait cogiter. Merci pour tes avis qui sont précieux.

    5
    Jeudi 12 Janvier à 15:24

    Merci pour tes petits messages ..

    Il y a du avoir un bug sur eklablog   tout à l'heure hihihi  

    car je vois que mes derniers messages ont été édités deux fois 

    bises amicales 

    Nicole

    4
    Jeudi 12 Janvier à 12:21

    Ton texte  est  difficile à lire car il  nous renvoie à nos propres peurs ..

    Je n'ai jamais aimé le mot "Fin " 

    Et la mort je ne crois pas que ce soit une fin

    c'est ce que j'appelle l' espérance ....

    Bises

    Nicole 

    3
    Jeudi 12 Janvier à 11:53

    Bonjour Ghislaine 

    Tout d'abord je te remercie pour le message posé sous mes textes de Noël il m'a beaucoup touché..

     

    Tu sais tu n'es pas seule à avoir peur de la mort .

    J'ai été face à elle pendant toute ma carrière professionnelle et ce n'est pas pour cela que je suis plus  rassurée ..

    au contraire ! 

    A chaque décès  d'un patient  c'est ma propre mort que je voyais .

    Elle est sans appel  que l'on soit enfant , jeune ou vieux  c'est elle qui décide ...

    elle nous fait peur car elle échappe à notre contrôle .

    Nous la subirons tous un jour ou l'autre que nous le voulions ou pas 

    Pourquoi sommes nous là ?

    voilà une question que se pose l'homme depuis la nuit des temps 

    je pense que tout à un sens ! 

    nous sommes sur terre pour quelque chose,  sinon la vie ne servirait à rien .

    Nous sommes le commencement d'un Tout 

    J'aimerai te dire un mot d'espérance pour te rassurer mais je n'en ai pas vraiment 

    Je me raccroche à la foi à une autre vie ailleurs .

    Quitter ce monde est faire le deuil de sa vie

    et ce n'est pas facile ...

    Je finirai sur quelques mots de Bernanos

     que j'avais écrit sur mon petit journal lorsque j'étais encore adolescente  

    "Vivre toute sa vie , Aimer tout son amour , et mourir toute sa mort " 

     

    Gros bisous Ghislaine 

    Nicole

      • Jeudi 12 Janvier à 12:22

        Ton texte  est  difficile à lire car il  nous renvoie à nos propres peurs ..

        Je n'ai jamais aimé le mot "Fin " 

        Et la mort je ne crois pas que ce soit une fin

         

        Bises

         

        Nicole 

      • Jeudi 12 Janvier à 12:08

        Merci Nicole pour ton message, merci d'avoir lu mes peurs.  Ghis.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :