• Bien dormir, bien rêver

    Magazine » Pratique

    Bien dormir, bien rêver

    Comment optimiser l'endormissement et pourquoi créer un cahier de rêves ? Voici quelques conseils pratiques pour se préparer au rêve, dont l'étude peut apporter des pistes de réflexion et une base d'évolution.

    PUBLIÉ LE 07/08/2018

     

    Auteur : Mélanie Cheveau 

    illustration de Melanie Chereau

     

    1. Des horaires réguliers
    Se coucher tous les soirs à la même heure permet d’avoir un rythme reconnaissable par l’organisme et plutôt tôt pour éviter d’être sur les nerfs.


    2. Bannir les écrans
    La télévision, le téléphone portable ou encore la tablette soumettent les yeux à une lumière intense, ce qui retarde la production de mélatonine (l’hormone du sommeil).


    3. Respecter l’alternance jour/nuit
    En privilégiant une ambiance tamisée le soir, le corps produira plus facilement la mélatonine, au moment où la lumière décroît.


    4. Éviter les siestes
    Dormir dans la journée, surtout de manière excessive, n’aide pas à l’endormissement. Il est préférable de faire des siestes courtes (20 minutes au plus) ou de ne pas en faire.


    5. Dîner léger
    Les repas trop copieux provoquent une digestion longue et parfois difficile, qui mobilise plusieurs organes clés, notamment le cœur qui aura tendance à la tachycardie (rythme accéléré).


    6. Attention aux toxiques : café, thé, cigarette, alcool…
    Abuser des substances excitantes, surtout le soir, risque de rendre l’accès au sommeil compliqué.


    7. Pratiquer une activité physique
    Le corps a besoin de se dépenser et d’évacuer les tensions et l’énergie avec une activité sportive régulière. Cependant, faire du sport le soir n’est pas recommandé.


    8. Aménager sa chambre
    La chambre à coucher doit être aérée régulièrement (15 minutes par jour) et ne pas excéder 19 degrés. La qualité du lit est importante, tout comme une décoration sobre, qui apaise le regard.


    9. Organiser une soirée agréable
    Prendre une douche tiède ou un bain, écouter une musique douce, lire un livre positif, boire une tisane, méditer... tout ce qui calme l’esprit aide au sommeil.


    10. Résistance ?
    En cas de vraies difficultés, il existe de nombreuses aides naturelles au sommeil, comme la méditation, l’hypnose, l’acupuncture, les fleurs de Bach ou encore des plantes en phytothérapie (valériane, mélisse, pavot…) ou en aromathérapie (huiles essentielles de lavande vraie, marjolaine à coquilles, camomille romaine).


    11. Favoriser les rêves
    - L’attrape-rêve amérindien : un cercle de bois à l’intérieur duquel est tissé une toile (pour capturer les mauvais rêves) orné de plumes qui dirigent les bons rêves vers le dormeur. Il peut être placé au-dessus du lit ou à la fenêtre de la chambre.
    - Le coussin odorant : garni de plantes aromatiques qui aident au sommeil et favorisent les rêves.
    - Les cristaux : placés sous l’oreiller, certains cristaux agissent sur le sommeil et rendent les rêves plus clairs. L’améthyste, la cornaline, le saphir, le jade, le lapis-lazulite…


    12. Le cahier de rêves
    Prendre un cahier à spirales afin d’utiliser une page pour les notes sur les rêves et l’autre pour les commentaires. Le personnifier avec des photos, des dessins, le laisser à côté de son lit et l’emporter en voyage. Si l’on utilise un enregistreur, le report sur support papier est conseillé, notamment pour développer la créativité.


    13. Le rêve en autothérapie
    Tenir un cahier de rêves donne des indications sur l’état émotionnel du moment, peut éclairer une thérapie ou tout simplement permet de prendre du recul sur des événements. Les rêves explorent notre monde intérieur et les laisser se révéler aide à faire le tri dans nos émotions. Les livres d’interprétation des rêves sont un soutien précieux dans ce cas.


    14. Développer sa créativité
    L’écriture des rêves peut être un premier pas vers un acte créatif en aidant le développement de l’imagination. Les rêves sont souvent riches, imagés, étonnants. Ils sont source d’inspiration et beaucoup d’artistes s’en servent pour leurs œuvres.


    15. Entraîner son esprit
    Tenir au quotidien un cahier de rêves est un exercice qui améliore la mémoire. Avec la pratique, une remise en condition psychique se produit. Nous nous souviendrons de plus de détails, surtout si nous le décidons, car la mémoire onirique est stimulée.


    16. Induire des rêves
    Il existe des techniques de rêve éveillé (voir article page 74), ou rêve lucide, qui peuvent être préparées par le cahier de rêves.

     

    « Les coupeurs de feu travaillent avec les hôpitaux." Mais non: mon petit chat n'est pas mort ! " »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter