•   

    Détermination

    Lorsque je suis sortie du pensionnat, j'avais 20 ans  « On peut appeler ça une maison de redressement. »

    Il ne faut pas avoir peur des mots que l'on connait pour les avoir appris en les subissant pendant de longues années : " correction - Redressement "  

    C'est aussi l'époque ou je n'étais pas loin de rencontré mon cher mari

    Jean-Michel qui était un tout jeune pompier professionnel à Versailles.

    Lorsque j'ai écris ce texte, je ne le connaissais pas encore.

    Je me suis mariée un 11 Janvier 1969 : je n'avais pas 22 ans.

    Je peux dire aujourd'hui, en partant de rien, malgré tous les obstacles posés sur

    mon chemin, malgré les mauvais jours, mes peines et mes colères

    à cause de cette chienne de vie qui ne fait que ce qu'elle veut,

    et bien, malgré tout ça, j'ai réussi pleinement ma vie,

    Sauf que je suis seule à l'intérieur de moi : pas de jolis souvenirs,

    Pas d'amies d'enfance, adolescence, rien qu'une solitude ; un vide intérieur

    Qui ne sera jamais comblée.

     

    Détermination

     

    Détermination

     

    Par delà les remparts d'une vie incertaine.

    Au bout des souvenirs gravés dans ma mémoire

    Et le long des sentiers et chemins de ma vie:

    J'essaie de découvrir pourquoi je suis ici.

     

    Au détour d'un soupir trop longtemps contenu.

    Dans le cœur révolté d'une jeune fille incomprise

    Refusant de rester une femme soumise:

    J'essaie de découvrir pourquoi je suis ici.

    Refrain

    Je recherche une trêve entre la vie et moi.

    Je chercherai sans trêve ce pourquoi je suis là.

    Elle n'est pas cette vie dont je rêvais enfant!

    Elle ne peut être celle dont je veux maintenant.

     

    Je veux vivre mes rêves! Connaître tout de moi

    Et deviner l'envers de ce qui est l'endroit.

    Quelque part est caché la clef de ce mystère

    Et j'irai la chercher jusque dans l'au-delà.

    Couplet

    Chaque fois que mon cœur se laisse apprivoiser,

    Je rêve d'un amour qui serait partagé.

    Un concentré d'amour trop longtemps refréné.

    Un concentré d'amour dont je veux profiter.

     

    Mais, par delà mes peines, mes peurs et mes espoirs,

    Par delà mes erreurs et mes rancœurs tenaces,

    Bien plus que mes efforts pour mieux sauver la face,

    J'essaie de découvrir pourquoi je suis ici.

    Refrain

    Je recherche une trêve entre la vie et moi.

    Je chercherai sans trêve ce pourquoi je suis là.

    Cette vie n'est pas celle dont je rêvais enfant.

    Elle ne peut être celle dont je veux maintenant.

     

    Je recherche une trêve entre la vie et moi.

    Je veux vivre mes rêves! Connaître tout de moi.

    Quelque part est caché la clé de ce mystère

    Et je la chercherai jusque dans l'au-delà.

    Couplet

    Au fil du temps passé sur mes années perdues.

    Dans l'existence morne d'une enfance meurtrie.

    Dans les yeux de la fille que j'aurai voulus être.

    Dans la plate existence d'une jeune fille sans appuie.

     

    Dans tout ce que je suis! Dans tout ce que je fais !

    Dans ce qui fait ma vie présente et imparfaite.

    Dans ce qui reste en moi intériorisé:

    J'essaie de découvrir pourquoi je suis ici.

    La Fin

    La vie me doit l'amour! Le droit de partager

    Mes rêves, mes émotions! Elle doit tout me donner!

    Je veux vivre un bonheur sur lequel j'ai des droits!

    J'ai trop besoin d'amour, j'ai tant besoin de ça.

     

    N. Ghis.

    Détermination

     Textes écrit en 1967

    Détermination  


    3 commentaires
  •  

    LUI

     

     

    Lui

     

    Lui, c'est un homme non et tranquille,

    Il n'aime pas tell'ment la ville,

    Il est amoureux des vieilles pierres.

     

    Lui, il a le cœur au bout des mains,

    Il aime à caresser son chien,

    Il aime aussi le bord de mer.

    Refrain

    Lui, c'est un homme ou bien c'est un aigle,

    mais c'est un mâle très étonnant

    Lui, tout de velours, pas de dentelle,

    Il est fidèle et cependant,

    Il a déjà brisé des ailes

    Car c'est un homme tout simplement!

     

    Lui, il aime vivre à la campagne

    Bien caché avec sa compagne

    Qu'il peut aimer au grand soleil.

     

    Il, il est simple, il n'est pas cruel,

    Il s'est fait un ami du ciel,

    Il prend dans ses mains les abeilles.

    Refrain

    Lui, c'est un homme ou bien c'est un aigle,

    mais c'est un mâle très étonnant

    Lui, tout de velours, pas de dentelle,

    Il est fidèle et cependant,

    Il a déjà brisé des ailes

    Car c'est un homme tout simplement!

     

    Lui, il a su me prendre la main,

    Sans se gêner, il m’a dit « Viens »

    Nous allons faire des enfants

     

    Puis, on s’est unis un beau matin,

    Avons pris le même chemin

    Pour vivre à deux notre roman

    Refrain

    Lui, c'est un homme ou bien c'est un aigle,

    mais c'est un mâle très étonnant

    Lui, tout de velours, pas de dentelle,

    Il est fidèle et cependant,

    Il a déjà brisé des ailes

    Car c'est un homme tout simplement!

    Lui, sans jamais me lâcher la main,

    Il mort la vie à pleine dents.

    Lui, il ne fait pas dans la dentelle,

     

    Il est fidèle et cependant,

    Il a déjà brisé des ailes

    Car c’est un homme tout simplement

    Refrain

    Lui, c'est un homme ou bien c'est un aigle,

    mais c'est un mâle très étonnant

    Lui, tout de velours, pas de dentelle,

    Il est fidèle et cependant,

    Il a déjà brisé des ailes

    Car c'est un homme tout simplement!

     

    Lui, il a su me prendre la main,

    Sans se gêner, il a dit « Viens »

    Nous allons faire des enfants

     

    Puis, sommes partis un beau matin

    Pour suivre le même chemin

    Depuis, on a toujours vingt ans.

    Refrain

    Lui, c'est un homme ou bien c'est un aigle,

    mais c'est un mâle très étonnant

    Lui, tout de velours, pas de dentelle,

    Il est fidèle et cependant,

    Il a déjà brisé des ailes

    Car c'est un homme tout simplement!

      

    N. GHIS.

    LUI


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique