• 8 signes d'épuisements émotionnel.

    8 signes que vous êtes mentalement et émotionnellement épuisé

     

     

     

     

     

    Traverser ces montagnes russes qu’on appelle la vie peut être réellement fatiguant. Des fois, vous avez l’impression que vous êtes heureux, une minute plus tard, ce n’est plus du tout le cas. Tous ces bouleversements et toute cette imprévisibilité peuvent clairement impacter le bien-être à la fois physique et mental d’une personne et la rendre épuisée.
     Malgré le fait qu’il ne soit pas toujours simple de savoir si on est juste physiquement épuisé ou si on a perdu tout espoir en l’avenir, ce dont on peut être certain dans de telles situations est que la personne a clairement besoin de repos, d’un vrai. 
     

    Certes, la vie mets parfois des obstacles sur notre route vers le succès, il est pourtant nécessaire de se mettre, de temps en temps, en retrait et de laisser les autres prendre la tête de la course. Le fait de se retirer ne veut pas forcément dire abandonner, c’est juste une pause pour guérir et se recentrer. Si vous expérimentez ces 8 signes, il est alors possible que vous soyez en train de traverser une mauvaise passe et que vous ne devriez pas la laisser vous anéantir.

    1. Vous êtes facilement irritable

    Plus les jours passent, plus vous êtes désespéré. Le sentiment d’impuissance que vous éprouvez fait que vous êtes encore plus irrité. Vous préférez donc vous isoler du monde extérieur parce que vous trouvez cela plus prudent.
    Ne vous morfondez donc pas, nous sommes tous passés par là. C’est certes difficile, mais au lieu de perdre sans arrêt votre temps, investissez ce dernier pour travailler sur vous-même.

    1. Votre niveau de motivation est plus bas que jamais

    Vous avez l’impression d’être incapable d’achever le travail que vous voulez faire. Vous bataillez pour retrouver la motivation qu’il vous faut pour y arriver. Tous les objectifs qui vous stimulaient autrefois ne sont désormais plus suffisants.
    Si c’est le cas pour vous, vous avez absolument besoin de repos. Ne vous mettez pas la pression. L’inspiration se trouve partout autour de vous, et elle frappera à votre porte quand vous vous y attendrez le moins.

     
    1. Vous avez des crises d’anxiété plus que d’habitude

    Suite à votre épuisement, vous vous sentez stressé et ce, de plus en plus souvent. Les pics d’anxiété deviennent alors pour vous une vraie routine.
    Ne paniquez donc pas. Essayez juste de vous recentrer en vue de panser vos blessures. Passez un peu de temps seul avec vous-même et repensez à ce dont vous avez réellement besoin dans la vie.

    1. Vous avez des troubles du sommeil

    Vous avez aussi constamment l’impression d’être ailleurs. Ce sentiment omniprésent d’épuisement rend plus compliqué le fait de calmer vos pensées et vous coucher. Et c’est là que l’insomnie n’est qu’une des nombreuses conséquences du problème.

     

    1. Les moindres choses vous dérangent

    Suite à l’augmentation de votre sensibilité, vous ressentez les choses plus intensément que d’habitude. Vous avez alors tendance à être dérangé par des choses triviales et cela peut même aller jusqu’à vous mettre en larmes.
    Ne vous laissez pas souffrir. Prenez du temps pour vous-même et restructurez votre univers. Même si cela sera difficile à faire, ce sera efficace, ne vous inquiétez pas pour cela.

    1. Vous avez une sensation d’étourdissement et de nausée

    L’un des plus gros panneaux d’avertissement pouvant être détectés chez les personnes exténuées est la sensation constante d’étourdissement et de nausée. Même si une personne souffre de rumination mentale, cette dernière se manifeste physiquement également.
    Néanmoins, remédiez-y avant qu’il ne soit trop tard. Prenez les choses en main, car si vous ne le faites pas, personne ne le fera à votre place.

    1. Vous avez tendance à pleurer sans raison

    Lorsque vous traversez une période difficile, vous avez l’impression que le monde entier complote contre vous. Vos sens deviennent aiguisés et vous atteignez un état d’hypersensibilité dans lequel la moindre farce peut vous mener au bord des larmes.
    Lorsque l’on est épuisé à la fois physiquement et mentalement, on perd beaucoup de notre capacité à gérer les situations ardues et le stress s’intensifie jour après jour. Par conséquent, le seul mécanisme que notre corps et notre âme utilisent pour évacuer tout cela c’est les pleurs.

    1. Vous commencez à vous sentir détaché

    A un moment donné, vous finissez par vivre dans un état comparable à la paralysie. Vous ne vous sentez ni mal, ni bien. Vous devenez insensible. C’est le stade que vous atteignez lorsque vous perdez tout espoir, faites donc tout pour ne pas l’atteindre.

     

    Lorsque vous voyez qu’il y a le moindre changement négatif dans votre bien-être, faites une pause et détendez-vous. Prenez votre temps, respirez et soignez vos blessures. Vous pouvez surmonter tout ce que la vie vous amène. Vous devez juste ne pas oublier de prendre soin de vous-même avant toute chose.

     

    L’image contient peut-être : texte

    8 signes d'épuisements émotionnel.

    8 signes d'épuisements émotionnel.

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  


    Spécial : l’erreur n°1 des médecins à propos du magnésium

    Arthrose : méfiez-vous de ce complément alimentaire

    Depuis longtemps, les médecins prescrivent des compléments alimentaires de calcium pour renforcer les os.

    Sur le papier, cela paraît logique. Le calcium est le constituant majeur de vos os. Si vos os s’affaiblissent, ce serait donc parce que vous manquez de calcium.

    Sauf que les études récentes révèlent que les suppléments de calcium sont inefficaces et peuvent même être dangereux pour la santé. [1]

    Le VRAI problème serait plutôt que nos os seraient comme des tuyaux percés qui n’assimilent pas suffisamment le calcium et le laissent fuir dans notre corps.

    Prendre un supplément de calcium n’y change rien. Le calcium s’échappe de vos os et se loge ailleurs dans votre corps. Il s’incruste notamment dans les cartilages de vos articulations et participe au développement de l’arthrose. On parle alors de« chondrocalcinose »
     [2]

    Un passager clandestin dans vos articulations

    Lorsque le calcium s’accumule dans vos articulations, il se rigidifie et se transforme en une sorte de calcaire.

    Ces dépôts calciques ressemblent à de minuscules cailloux durs, rugueux, tranchants à l’intérieur de vos articulations.

    Vous voyez à quel point il est handicapant de marcher avec un caillou dans votre chaussure ?

    Et bien il se passe la même chose à l’intérieur de vos articulations - - de manière affreusement plus douloureuse. À force, l’inflammation s’installe et elle commence son oeuvre de destruction de vos articulations. C’est l’arthrose.

    Plus vous augmentez vos apports en calcium, plus les dépôts calciques risquent de s’accumuler à l’intérieur de vos articulations et plus vos douleurs s’aggravent.

    Malheureusement, les conséquences d’un excès de calcium ne s’arrêtent pas là

    Le calcium que vos os n’arrivent pas à fixer correctement s’installe dans d’autres tissus.

    Il pénètre dans vos artères, vos reins, votre vésicule biliaire, vos muscles, votre cerveau, même dans vos oreilles. Dans tous ces tissus qui ont besoin de souplesse, de mouvement et de fluidité, le calcium amène de la rigidité, de la tension. Il crée des blocages dangereux et cette calcification rampante provoque de nombreux problèmes de santé.

    Varices. Hypertension artérielle. Infarctus. Calculs rénaux. Calculs biliaires. Pertes d’audition. Douleurs musculaires. Ce ne sont que quelques exemples !

    Pourtant, n’allez pas croire que le calcium est votre ennemi. Il est le minéral le plus abondant dans votre corps. Vous en avez donc besoin pour vivre, c’est évident.

    Le calcium devient dangereux uniquement lorsqu’il est en excès et que votre corps n’arrive plus à l’assimiler correctement.

    Pourquoi votre corps n’arrive-t-il plus à assimiler correctement le calcium ?

    Il y a deux raisons principales expliquant pourquoi notre corps n’arrive plus à assimiler suffisamment le calcium que nous ingérons.

    La première raison est que notre alimentation est devenue trop riche en calcium. On en trouve partout : dans les produits laitiers bien sûr. Mais aussi dans les jus de fruits, les aliments industriels et même dans notre eau.

    Même si vos os fixent correctement le calcium, ils n’ont pas besoin de tout ce calcium et les surplus de votre alimentation vont donc se déposer ailleurs dans votre corps.

    L’autre raison est que d’autres nutriments contribuant à la métabolisation du calcium dans notre corps sont trop rares. C’est le cas par exemple de la vitamine D et de la vitamine K. Beaucoup d’articles ont été publiés sur ce sujet. En revanche, très peu citent le magnésium alors qu’il est probablement l’acteur clé pour assimiler le calcium.

    De plus en plus de scientifiques considèrent même que l’équilibre entre nos apports en calcium et en magnésium est l’élément fondamental pour éviter les risques de calcification si dangereux pour nos articulations et tout notre corps. 
     [3]

    Toujours plus de calcium et moins de magnésium dans nos assiettes

    Les chercheurs pensent que pendant 3,5 millions d’années, nos apports alimentaires en calcium et en magnésium reposaient sur un équilibre idéal de 1 pour 1.

    Ces apports garantissaient l’harmonie dans le couple formé par ces deux minéraux vitaux pour notre santé.

    Mais avec l’avènement de l’industrie agro-alimentaire et la production de masse, une rupture s’est produite. Notre nourriture a commencé à changer, en grande partie à cause du raffinage, de l'introduction de milliers d'additifs alimentaires, d’une surconsommation de sucre. Notre consommation de calcium a également augmenté. Dans le même temps, notre consommation de magnésium a chuté de manière vertigineuse.

    La conséquence est que le rapport diététique entre le calcium et le magnésium est aujourd’hui de presque 5 pour 1, alors qu’il devrait être de 2 pour 1, voire 1 pour 1. Les personnes qui ne font pas l’effort de manger sainement pourraient même atteindre des ratios allant jusqu’à 15 pour 1, ce qui est catastrophique pour leur santé.

    Le calcium et le magnésium sont comme un couple qui danse dans votre corps

    Dans le rapport calcium-magnésium, le magnésium est celui qui mène la danse.

    Il conduit le calcium là où votre corps en a besoin, principalement dans vos os. Pour que cette danse reste fluide, harmonieuse, l’un et l’autre doivent évoluer ensemble. Ils doivent être en équilibre. Être sur le même tempo. L’un avec l’autre. En synergie.

    Si le magnésium n’est plus présent en quantité suffisante dans votre corps, il n’est plus assez fort pour mener la danse. L’équilibre du couple se brise. La fluidité disparaît. Plutôt que de se transmettre mutuellement leur énergie, le magnésium et le calcium luttent l’un contre l’autre. Ils se marchent sur les pieds. Ils s’annihilent.

    Les conséquences à l’intérieur de votre corps sont désastreuses. Lorsque le magnésium n’est plus en mesure de mener la danse, le calcium se perd à l’intérieur de votre corps. Plutôt que de venir nourrir vos os, il part ailleurs et se dépose en excès dans des parties de votre corps qu’il vient encombrer : vos articulations, vos artères, vos reins. On parle de « calcification pathologique ».

    Rétablir l’harmonie au sein du couple calcium-magnésium

    Pour éviter ces calcifications pathologiques, vous devez aider le calcium et le magnésium à retrouver leur équilibre - cette harmonie physiologique si précieuse pour votre santé.

    Comment pouvez-vous participer à cette réconciliation ?Comment pouvez-vous aider le magnésium à mener la danse à nouveau, en harmonie avec le calcium ? Simplement par de petits ajustements au niveau alimentaire.

    Pour le calcium, une alimentation saine permet d’obtenir assez facilement des apports équilibrés : ni trop, ni trop peu (soit environ 800 mg par jour).

    L’école de santé publique de l’université Harvard conseille simplement de « se procurer une à deux bonnes sources de calcium par jour ». Il peut s’agir de légumes, de fruits, d’eau, de sardines ou même de laitages si vous les tolérez. Il est également conseillé de manger peu salé car l'excès de sel fait fuir le calcium dans les urines. 
     [4]  En agissant ainsi, vous avez la quasi-certitude de couvrir vos besoins quotidiens en calcium et vous n’avez pas besoin de prendre de calcium en complément alimentaire.

    Toutefois, encore faut-il que votre corps assimile bien le calcium issu de votre alimentation. C’est l’enjeu primordial. Pour cela, vous avez besoin d’ingérer presque autant de magnésium que de calcium. C’est plus difficile à réaliser avec l’alimentation seule.

    Pour le magnésium, c’est une autre histoire

    Dans une étude, des chercheurs ont constaté que les techniques d’agriculture moderne ont fait perdre à certains aliments jusqu’à 70% de leur teneur en magnésium. [5]

    D’autres facteurs liés à notre mode de vie moderne contribuent également à appauvrir nos réserves en magnésium : le stress chronique, la prise de certains médicaments, une alimentation trop sucrée.

    Pour augmenter vos apports en magnésium, vous pouvez commencer par consommer régulièrement des noix du brésil ou du chocolat à 90-100% de cacao car ils sont particulièrement riches en magnésium.

    Toutefois, ces ajustements alimentaires sont rarement suffisants. Une alimentation saine vous apporte en moyenne seulement 300 mg de magnésium par jour (contre 800 mg de calcium). Pour atteindre un ratio calcium-magnésium idéal (1 pour 1), les nutritionnistes recommandent la prise quotidienne d’un supplément de 100 à 300 mg de magnésium sous forme organique. C’est le cas du magnésium bisglycinate que je recommande en priorité (plus d’informations ici ). Les formes inorganiques (oxyde de magnésium, magnésium marin) sont à proscrire car votre corps ne les assimile pas.

    En suivant ces conseils, vous rééquilibrez votre balance intérieure calcium-magnésium. Votre corps assimile mieux le calcium. Vos os deviennent plus solides. Vos articulations et vos artères deviennent plus souples car vous réduisez les risques de calcification. Essayez de mettre en place ces petits ajustements si importants pour votre santé. Faites-en vous même l’expérience. Un jour, vous vous rappellerez de cette lettre que je vous ai envoyée aujourd’hui. Et peut-être penserez-vous à me donner de vos nouvelles.

    Prenez soin de vous,

    Léopold Boileau, Votre correspondant

     
    COMMUNIQUES

    * * * * *
    INCROYABLE BONNE NOUVELLE SI VOUS AVEZ MAL AUX ARTICULATIONS
    Pour la première fois, ces 6 actifs naturels validés par la science sont disponibles en France dans une formulation unique. Essai libre avec garantie 100% satisfait ou remboursé pendant 1 an. Jusqu’à 3 boites offertes en vous rendant ici !
    * * * * *
    PROSTATE : CE N’EST PAS LA TAILLE QUI COMPTE !
    C’est sans doute l’un des plus grands mythes qui court dans les cabinets de médecins, les services d’urologie et sur les sites web de santé. Depuis des décennies, on raconte aux hommes que leurs problèmes de prostate sont uniquement liés à… la taille de leur prostate. C’est tellement réducteur ! Même s’il est vrai qu’une prostate gonflée vous empêche d’uriner normalement, ce n’est qu’une partie de l’équation. Car il y a un autre élément crucial dont on omet de vous parler… Rendez-vous ici pour en savoir plus.
    * * * * *
    Saviez-vous qu’au moins 8 Français sur 10 manquent de magnésium, y compris parmi les personnes qui font attention à leur alimentation ? La raison est que les techniques d’agriculture moderne vident nos aliments de leur magnésium. Le problème est que le magnésium est un nutriment vital car il participe à plus de 400 processus biologiques dans votre corps. Pour augmenter vos réserves, choisissez un magnésium hautement assimilable comme celui proposé ici.
    * * * * *
    NOUVEAU - Mélatonine 100% végétale ! Pour vous endormir chaque nuit, facilement et naturellement. Découvrez cette formule exclusive en vous rendant ici.
    * * * * *
    Vitamine D3 100% végétale (issue du lichen) ! Profitez de flacons offerts en vous rendant ici.
    * * * * *
     
    Partagez vos expériences et vos pensées ici en commentaire
     
    Voir les sources
     

    Cette lettre d'information vous a plu ?
     
    Si vous pensez que ce message peut également intéresser un ami ou un proche, transférez-lui cet email sans hésiter. 
     
    Si vous n'êtes pas encore abonné(e) à EXPLORA Santé, la lettre d’information qui parle de vous, de votre santé, de votre corps et de vos émotions et que vous souhaitez la recevoir, rendez-vous ici pour vous inscrire gratuitement. 

     


     

    Qui est Léopold Boileau ?
     
    Léopold Boileau est un journaliste scientifique et auteur français spécialisé dans le domaine des médecines alternatives. 

    Au cours de sa vie, il a orienté ses travaux et ses recherches sur la nutrition, la micro-nutrition (nutriments), les médecines anti-âge, les médecines traditionnelles orientales (Chine, Japon, Corée), ainsi que les approches de santé corps-esprit.

    Aujourd’hui, Léopold Boileau vit dans le Jura où il se consacre principalement à la rédaction de la lettre d’information gratuite Explora Santé. Il travaille également sur la rédaction de son livre "Souffle Nouveau - Comment changer votre vie grâce aux nouvelles médecines naturelles".

    Avant, Léopold Boileau a travaillé pendant de nombreuses années en tant que conseiller pour le développement des politiques publiques sociales et sanitaires, en France, en Asie et en Afrique.

     


    Vous recevez ce message à l'adresse lamainetlaplume47@gmail.com car vous vous êtes inscrit à la liste de diffusion de EXPLORA Santé.

    Pour être certain(e) de recevoir mes lettres d'information dans votre boîte principale, je vous conseille d'ajouter mon adresse 
    lboileau@explora-sante.email à votre carnet d'adresses électroniques ou à votre liste d'expéditeurs autorisés. Autrement, mes messages risquent d'être classés parmi vos courriers indésirables (spams).  
    Si vous ne souhaitez plus recevoir de courriel de notre part, rendez-vous sur notre page de désinscription.

    Cette lettre est publiée à titre informatif et ne pourra en aucun cas être considérée comme un conseil médical personnalisé. Pour toute question relative à sa santé, il est recommandé au lecteur de cette lettre de consulter son médecin traitant. Les informations ou les produits mentionnés dans cette lettre ne sont en aucun cas destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. Il s’interdit d’entrer dans une relation médicale avec ses lecteurs.

    Tous droits réservés EXPLORA Santé. Cette lettre d’information ne peut être utilisée à des fins commerciales sans notre accord écrit.
     
    Copyright © 2019 EXPLORA Santé

    2 commentaires