• Un homme,ça pleur aussi

     

    Un homme,ça pleur aussi

      

    Je ne renonce jamais!

     

    J'ai déjà travaillée avec TF1 pour des compositeurs et des chanteurs sur la Belgique en 1980.

    Un homme,ça pleur aussi

    Cette chanson en anglais et la musique l'accompagnant

    que vous allez entendre au bas de cette page

    n'a rien à voir avec les paroles que j'ai écrite:

    J'ai juste voulu illustrer ce que ressent un homme

    quand celle qu'il aime le quitte... 

    « Jameson » : Jay Sean noie son chagrin dans l’alcool 

     

    Un homme,ça pleur aussi

    Un homme,ça pleur aussi

    Refrain chanté

    Moi, l'homme et bien je pleure

    Je n'y peux rien je pleure

    Une blessure au cœur,

    Je pleure, je pleure.

     

    Plongé dans la moiteur

    De ce bar moi, je pleure

    Perdu dans ma douleur

    Je pleure, je pleure.

                Texte parlé

    sous accompagnement musical

    Elle était toute ma vie

    Je l'ai tant attendu

    Toujours gaie et gentille

    Jamais un mot de plus

     

    Elle était tout pour moi

    Et je ne comprends pas

    Pourquoi elle m'a quitté

    Pourquoi elle est parti.

     

    Elle était ma moitié

    Tous les deux ça collait

    Je croyais qu'elle m’aimait

    Je suis comme assommé.

     

    Pourtant tout est finit

    L'amour à des caprices

    Que nous avons, les hommes,

    Bien du mal d'accepter.

     

    Il faut bien s'incliner

    Quand on peut rien sauver

    Si l'un des deux décroche

    A quoi bon insister

    Refrain chanté

    Moi, l'homme et bien je pleure

    Je n'y peux rien je pleure

    Un poignard dans le cœur

    Je pleure, je pleure.

     

    C'est idiot mais je pleure

    Vous voyez bien je pleure

    Le nez dans mes erreurs

    Je pleure, je pleure.

               Texte parlé

    sous accompagnement musical

    Dans l'appartement vide

    Je repense à nous deux

    Je revoie dans ses yeux

    Tout cet amour sans rides

     

    Je ne veux plus penser

    Qu'elle a voulu changer de vie

    Qu'elle à voulu changer de lit.

    Que sans un mot, elle est partie.

     

    Surtout ne pas s'apitoyer

    Sur ce qui fût notre complicité.

    Sortir boire quelques verres, me saouler,

    Et draguer, m'envoyer des poupées,

     

    Me défoncer noyé dans le whisky.

    J'en oublierai jusqu'à son nom.

    J'en oublierai jusqu'à mon nom.

    Pour combler le vide qu'elle à laissé,

    Mais en attendant... En attendant,

    Refrain chanté

    Plongé dans la moiteur

    De ce bar moi, je pleure,

    Perdu dans ma douleur

    Je pleure, je pleure.

     

    Pour une histoire de fille 

    Laissez-moi me saouler

    Dans mon verre me noyer

    Me faire casser la gueule.

     

    Accompagnement musical

     

    Un homme,ça pleur aussi 

    Cette musique me plaît pour une simple raison :

    Elle illustre très bien l'état d'esprit d'un homme blessé

    qui, pour noyer sa peine, se jette dans l'alcool

    au point de rester ivre mort pour ne plus penser.

    C'est l'ambiance que j'ai voulu décrire en écrivant les paroles du texte ci-dessus.

    C'est pourquoi j'ai mis cette vidéo sur mon blog :

    Un homme réagit toujours de cette manière lorsqu'il est malheureux.

    N. Ghis.

     

    N.GHIS. Texte écrit en mars 2003

    Retouché en mai 2016

    Un homme,ça pleur aussi

    Cœur de poète (site Web) 13:06:2010

    Chère Ghis. 

    Bravo pour tes écrits qui sont le reflet de la vie et des sentiments que tout être peut et doit ressentir à un moment de son existence. Je viens souvent te visiter après mon travail : tes écrits me reposent et me font m’évader de la vie trépidante que la plupart de nous supportons. Tu nous faire rêver et pour ça, je t’en remercie. Tu as beaucoup de talent et ce que tu écris n’est pas banal et surtout les écrits sur l’amour. J’aime et j’apprécie ! Bob.

     

    « Je ne veux plus t'aimerAmour d'été, douleur amer. »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    8
    Mercredi 7 Juin à 12:45

    Bonjour ma chère Ghislaine,

    J'espère que tu vas bien ? Mon mari Fernand et moi allons bien.Depuis deux jours il marche avec les béquilles dans l'appartement, pas longtemps car c'est fatiguant.Cela ira mieux avec le temps voilà tout...Sinon le moral est bon.

    Je suis peu présente sur les blogs, je viens voir les ami(e)s une fois par semaine environ mais plus tous les jours comme avant, cela prend trop de temps de laisser des commentaires tous les jours ! Je pense bien à vous.

    A bientôt ma douce amie, passes une bonne semaine.Gros bisous de Fernand et moi.

    Florence

    7
    Samedi 3 Juin à 11:56

    Bonjour ma petite Ghislaine,

    Comme je suis contente d'avoir lu ton commentaire ! Merci pour la belle image, tu trouves toujours des superbes images ma douce amie.

    J'espère que tu vas bien et ton mari aussi ? Pas trop chaud chez vous ?

    Mon mari Fernand et moi allons bien, fatigués par la chaleur lourde de ces derniers jours.Depuis ce matin il pleut avec un peu d'orage, cela fait du bien car il fait plus frais, on est mieux.Fernand a moins mal au genou gauche, depuis le 12 mai qu'il est immobilisé il trouve le temps long, il s'occupe mais bon...Ce n'est pas rien une entorse ! Il reste assis ou allongé sur le lit.Je m'occupe de lui, je fais l'infirmière, j'en fais des allers et venues ! A force je suis HS, et mon dos ne me laisse pas tranquille (ah l'arthrose !).Fernand a essayé plusieurs fois de se lever et marcher mais pas évident...Ce matin il a marché un peu avec les béquilles, pas longtemps car c'est fatiguant pour son coeur.Il réessayera ce week-end.A force ça ira mieux...Il a hâte de remarcher comme avant ! J'espère qu'il pourra venir avec moi chez mes parents dimanche 18 pour la fête des pères (pas pu venir pour la fête des mères), on verra bien...

    Je suis moins présente sur les blogs.Comme je l'ai écris sur l'accueil, je ne peux plus mettre des commentaires aux ami(e)s tous les jours, depuis 2008 j'y passe trop de temps et à force je sature ! Mes articles sont programmés d'avance et se postent automatiquement alors ça va.Désormais je viens sur les blogs de temps en temps.Les ami(e)s fidèles viennent sur mon blog, les autres m'ont oublié mais ce n'est pas grave, avec le temps on voit les VRAIS amis ! Les autres ne méritent pas notre amitié et notre estime. 

    Sur Facebook aussi je suis moins présente, j'y vais un peu chaque jour voilà tout.

    Bon week-end et bon lundi de Pentecôte ma douce Ghis, prends bien soin de toi.Je pense bien à toi.

    Gros bisous

    Florence  

      • Mercredi 7 Juin à 23:49

        Tu sais, il n'y a pas grand monde sur le net et moi non plus, je ne vais pas souvent sur FB car il y en a qui me guettent pour me sauter dessus dès que je suis connectée et je perds mon temps à répondre à des messages privés par politesse alors que j'en ai rien à faire. J'ai fais le ménage sur ce FB aussi: moins de monde et plus de tranquillité. FB m'ennuie, alors que j'ai à faire sur mes blogs.

        Gros bisous à vous deux mes enfants et prenez bien soins de vous deux. Votre amie Ghislaine.

         

    6
    Vendredi 19 Mai à 15:41

    Bonjour ma petite Ghislaine,

    J'aime bien ton texte, c'est une belle chanson que tu as écris !

    Merci pour tes commentaires qui m'ont fait très plaisir, c'est gentil de t'inquiéter pour moi.D'autres ami(e)s aussi sont inquiètes, je leur ait mit des commentaires aujourd'hui.Mais pas à ceux/celles qui ne viennent pas.C'est pendant notre absence que l'on voit les VRAIS amis car ce sont les plus fidèles et sincères, les autres ne font que passer...

    Pas pu me connecter depuis plusieurs jours, manque de temps et pas motivée.Mon mari s'est fait une entorse au genou gauche vendredi dernier en glissant sur le sol mouillé d'un supermarché, il a aussi mal à la hanche et à l'aine, aux urgences ils n'ont pas tenu compte de ces autres douleurs pff ! Il m'a fait très peur, malaise vagal (je suis sujette à en avoir).Il doit porter une attelle pendant 15 jours, il ne peut pas encore marcher avec les béquilles, trop fatiguant pour son coeur fragile.Il reste allongé ou assis sur le lit.Je m'occupe de lui tout le temps, pas le choix...Je suis aussi épuisée que lui physiquement et moralement, et je n'ai pas le moral.On ne sait pas quand il pourra remarcher ? Laissons faire le temps... Voilà pour les nouvelles mon amie adorée.

    A bientôt, prends bien soin de toi ma Ghis.

    Bon vendredi et agréable week-end.Gros bisous.

    Florence 

    5
    Vendredi 4 Mars 2016 à 10:19

    Bonjour,

    Oui, je confirme, l’homme, au-delà de l’image traditionnelle du chasseur et du guerrier, est un être sensible qui peut même, parfois, éprouver des sentiments …

     

    Amicalement. Jean-Luc

      • Vendredi 14 Avril à 10:20

        Merci Jean-Luc pour votre petit message qui me touche beaucoup car j'aime à me glisser dans le cœur d'un homme pour essayer de ressentir ce que lui, ressent lorsque sont amour le quitte pour un autre. Pas très franche la dame ! et ça existe ! c'est pourquoi j'ai écrits cette chanson. Il n"y a pas que la femme qui souffre lorsqu'il y a rupture dans un couple! Ce n'est pas le privilège de la femme que d'aimer et de souffrir pour un amour qui s'enfuit... Merci pour votre avis sur ce texte. Ghislaine.

    4
    Jeudi 3 Mars 2016 à 11:36

    C'est tout simplement beau!

    Je te souhaite une excellente journée.

      • Vendredi 14 Avril à 10:24

        Merci Monsieur Cerdan pour votre appréciation sur ce texte destiné à la souffrance des hommes lorsqu'il aiment sincèrement et que leur amour leur échappent sans signe apparents de rupture. C'est d'autant plus dur. Votre avis me touche beaucoup et me dit que j'ai vu juste quant à la souffrance évidente d'un homme malheureux et perdu sans celle qu'il aime. Merci Monsieur Cerdan. Ghislaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :