• Cœur qui saigne

     

    Cœur qui saigneCœur qui saigne 

    Ce n'est qu'une fiction:

    Il faut le lire comme telle. Merci à vous.

    Cœur qui saigne

    Cœur qui saigne.Cœur qui saigne

     

    Ce soir c'est la fin.Plus aucun espoir.

    Mon cœur est en peine. Mon cœur ne va pas.

    J'ai le cœur blessé. Savez-vous pourquoi?

    Mon corps est malade quand il n'est pas là

    Et mon cœur s'emballe lorsque je les vois. 

    Ils se tiennent la main. Ils semblent si bien...

    Il s'en est allé sans un mot pour moi,

    Sans même un regard, Sans se retourner. 

    C'est pour cette femme qu'il m'a sacrifié.

    Savez-vous pourquoi mon moral est bas?

    Je me sens si mal trop loin de ses bras.

    Quand je pense à lui, tout mon cœur se sert.

    Il est à une autre. Je ne suis que l'autre.

    Il est pour une autre, il n'est plus pour moi.

    Pourquoi tant de peine? Pourquoi ai-je froid? 

    D’où vient cette peine dont je ne veux pas?

    Des envies de haine? Je ne le peux pas!

    Pourquoi mon cœur saigne? Pourquoi ais-je froid?

    Si mon corps a froid, lui sait le pourquoi;

    Mais il en a cure. Sa vie n'est plus moi.

    Son bonheur est neuf et loin de mes bras.

    Son bonheur est neuf et il est sans moi.

    Cœur qui saigne

    N. Ghis. Ecrit en 1999 

     

    Hurlements intérieurs : fiction

     Cœur qui saigne

     

     

    Cœur qui saigne 

    « Le chant du poète.Poèmes érotiques »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Janvier 2016 à 23:15

    Encore un bien joli poème 

    Comme toi seule sais les écrire, ma belle 

    Alors, surtout ne te prive pas 

    Vois-tu, j'ai repris le pas 

    Ma plume, me manquer j'en faisais obstacle 

    Voici qu'à présent les mots me reviennent 

    Alors, je vais donc, ne plus m'en passer 

    Je vais me remettre à l'ouvrage 

    Envers mes écrits, même compensés 

    Grosses bise ton amie 

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter