• 8 signes d'épuisements émotionnel.

    8 signes d'épuisements émotionnel.

    8 signes que vous êtes mentalement et émotionnellement épuisé

     

     

     

     

     

    Traverser ces montagnes russes qu’on appelle la vie peut être réellement fatiguant. Des fois, vous avez l’impression que vous êtes heureux, une minute plus tard, ce n’est plus du tout le cas. Tous ces bouleversements et toute cette imprévisibilité peuvent clairement impacter le bien-être à la fois physique et mental d’une personne et la rendre épuisée.
     Malgré le fait qu’il ne soit pas toujours simple de savoir si on est juste physiquement épuisé ou si on a perdu tout espoir en l’avenir, ce dont on peut être certain dans de telles situations est que la personne a clairement besoin de repos, d’un vrai. 
     

    Certes, la vie mets parfois des obstacles sur notre route vers le succès, il est pourtant nécessaire de se mettre, de temps en temps, en retrait et de laisser les autres prendre la tête de la course. Le fait de se retirer ne veut pas forcément dire abandonner, c’est juste une pause pour guérir et se recentrer. Si vous expérimentez ces 8 signes, il est alors possible que vous soyez en train de traverser une mauvaise passe et que vous ne devriez pas la laisser vous anéantir.

    1. Vous êtes facilement irritable

    Plus les jours passent, plus vous êtes désespéré. Le sentiment d’impuissance que vous éprouvez fait que vous êtes encore plus irrité. Vous préférez donc vous isoler du monde extérieur parce que vous trouvez cela plus prudent.
    Ne vous morfondez donc pas, nous sommes tous passés par là. C’est certes difficile, mais au lieu de perdre sans arrêt votre temps, investissez ce dernier pour travailler sur vous-même.

    1. Votre niveau de motivation est plus bas que jamais

    Vous avez l’impression d’être incapable d’achever le travail que vous voulez faire. Vous bataillez pour retrouver la motivation qu’il vous faut pour y arriver. Tous les objectifs qui vous stimulaient autrefois ne sont désormais plus suffisants.
    Si c’est le cas pour vous, vous avez absolument besoin de repos. Ne vous mettez pas la pression. L’inspiration se trouve partout autour de vous, et elle frappera à votre porte quand vous vous y attendrez le moins.

     
    1. Vous avez des crises d’anxiété plus que d’habitude

    Suite à votre épuisement, vous vous sentez stressé et ce, de plus en plus souvent. Les pics d’anxiété deviennent alors pour vous une vraie routine.
    Ne paniquez donc pas. Essayez juste de vous recentrer en vue de panser vos blessures. Passez un peu de temps seul avec vous-même et repensez à ce dont vous avez réellement besoin dans la vie.

    1. Vous avez des troubles du sommeil

    Vous avez aussi constamment l’impression d’être ailleurs. Ce sentiment omniprésent d’épuisement rend plus compliqué le fait de calmer vos pensées et vous coucher. Et c’est là que l’insomnie n’est qu’une des nombreuses conséquences du problème.

     

    1. Les moindres choses vous dérangent

    Suite à l’augmentation de votre sensibilité, vous ressentez les choses plus intensément que d’habitude. Vous avez alors tendance à être dérangé par des choses triviales et cela peut même aller jusqu’à vous mettre en larmes.
    Ne vous laissez pas souffrir. Prenez du temps pour vous-même et restructurez votre univers. Même si cela sera difficile à faire, ce sera efficace, ne vous inquiétez pas pour cela.

    1. Vous avez une sensation d’étourdissement et de nausée

    L’un des plus gros panneaux d’avertissement pouvant être détectés chez les personnes exténuées est la sensation constante d’étourdissement et de nausée. Même si une personne souffre de rumination mentale, cette dernière se manifeste physiquement également.
    Néanmoins, remédiez-y avant qu’il ne soit trop tard. Prenez les choses en main, car si vous ne le faites pas, personne ne le fera à votre place.

    1. Vous avez tendance à pleurer sans raison

    Lorsque vous traversez une période difficile, vous avez l’impression que le monde entier complote contre vous. Vos sens deviennent aiguisés et vous atteignez un état d’hypersensibilité dans lequel la moindre farce peut vous mener au bord des larmes.
    Lorsque l’on est épuisé à la fois physiquement et mentalement, on perd beaucoup de notre capacité à gérer les situations ardues et le stress s’intensifie jour après jour. Par conséquent, le seul mécanisme que notre corps et notre âme utilisent pour évacuer tout cela c’est les pleurs.

    1. Vous commencez à vous sentir détaché

    A un moment donné, vous finissez par vivre dans un état comparable à la paralysie. Vous ne vous sentez ni mal, ni bien. Vous devenez insensible. C’est le stade que vous atteignez lorsque vous perdez tout espoir, faites donc tout pour ne pas l’atteindre.

     

    Lorsque vous voyez qu’il y a le moindre changement négatif dans votre bien-être, faites une pause et détendez-vous. Prenez votre temps, respirez et soignez vos blessures. Vous pouvez surmonter tout ce que la vie vous amène. Vous devez juste ne pas oublier de prendre soin de vous-même avant toute chose.

     

    L’image contient peut-être : texte

    8 signes d'épuisements émotionnel.

    8 signes d'épuisements émotionnel.

     

     

     

     

    « Les bienfaits étonnants du kiwiArthrose »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Mars à 11:08

    Bonjour

    je viens commenter un des derniers articles que tu as fait,

    et que j'ai pu trouver en lisant ton profil ekla,

    où sont répertoriés les dernières activités ici aux blogs de chacun

     

    je suis tranquille je ne ressens pas les symptômes ici évoqués eh eh eh

    j'ai subi certains lors de cette formation nefaste de l'an dernier, maistennat a part ce chomage qui dure, je vais bien

     

     

    bon weekend et du soleil au max dans ta vie

    a mardi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter